La wilaya de Tizi Ouzou, est confrontée à une crise de gestion des déchets. Depuis plusieurs semaines, la plupart des communes et daïras, à l’exception de la daïra de Tizi Ouzou, se voient refuser l’accès au Centre d’Enfouissement Technique (CET) de Oued Falli, qui est débordé. Cette situation met en péril la santé publique et l’environnement, d’autant plus que l’été approche et que les températures augmentent.

Parmi les communes touchées, Freha est également concernée. Les résidents de cette ville ont exprimé leur inquiétude face à l’absence de solutions de recyclage et de broyage pour les déchets, aggravant ainsi la situation. Une solution urgente doit être envisagée par le wali pour soulager la population et assurer la gestion des déchets.

Le CET de Oued Falli étant débordé, il est impératif que des mesures soient prises pour répondre à cette crise de gestion des déchets. Le wali doit travailler avec les autorités locales pour explorer toutes les options possibles, y compris la mise en place de nouveaux centres de traitement des déchets et l’amélioration des infrastructures existantes.

Il est également essentiel que des efforts soient faits pour sensibiliser la population à la gestion des déchets et à l’importance de la réduction, du recyclage et de la réutilisation des déchets. Des campagnes de sensibilisation pourraient être menées dans les écoles, les centres communautaires et les médias locaux pour aider à changer les comportements.

En somme, la wilaya de Tizi Ouzou est confrontée à une crise de gestion des déchets qui doit être abordée de manière urgente. Le wali et les autorités locales doivent travailler ensemble pour trouver des solutions à court et à long terme, et sensibiliser la population à l’importance de la gestion des déchets pour la santé publique et l’environnement.

C.M