Après les récents cas d’attaques à la seringue, la gendarmerie nationale a lancé un appel aux citoyens pour signaler tout comportement suspect et faciliter ainsi le travail des autorités. Ils sont encouragés à contacter le numéro vert et à décrire la situation par téléphone.

Le commandement de la gendarmerie nationale a également appelé à la prudence dans la communication autour de ces événements, en attendant que les faits soient établis. Il a précisé que les autorités compétentes avaient ouvert des enquêtes sur le phénomène.

Une coordination est actuellement en cours entre tous les membres de la GN et les autorités judiciaires pour faire face aux attaques à la seringue ciblant les écoliers à la sortie des établissements scolaires. Des mesures de sécurité ont été renforcées dans les environs des écoles primaires afin de garantir la sécurité des élèves.

Ce phénomène inquiétant de plus en plus fréquent en Algérie consiste à piquer les enfants avec une aiguille ou une seringue contenant un liquide ou une substance inconnue. Les parents sont en état de panique. Plusieurs arrestations ont été effectuées ces derniers jours dans différentes wilayas du pays et des objets utilisés pour la pratique de la sorcellerie, tels que des talismans, ont été retrouvés chez les suspects.

Il semblerait que ces crimes soient liés à la pratique de la sorcellerie.